CRILCQ DLLF Aide
 

RÉSULTATS DE RECHERCHE


Nouvelle recherche :

Recherche avancée
 

Nombre de documents trouvés : 1



Bas de la page

Page 1 de 1

   
1 Média Radio
Titre de l'émission MIDI-CULTURE
Date de diffusion 1998-10-05
Durée du segment00:59:00
InvitésBellemare, Gaston; Kirstinä Väinö, poète finlandais; Chanel Malenfant Paul, poète, écrivain; Migneault Béatrice, poète; Légère Diane, poète acadienne
RésuméEntrevues avec Gaston Bellemare, Paul Chanel Malenfant et Béatrice Migneault dans le cadre Festival international de poésie à Trois-Rivières. Gaston Bellemare, fondateur et président du festival, explique les raisons qui l'ont amené à fonder ce festival et parle du chemin parcouru durant ses 14 années d'existence. Il décrit aussi le type de clientèle qui fréquente le festival et les liens unissant les écoles et le festival. Il parle aussi de l'absence de colloque ou de rencontre entre les poètes durant le festival et rappelle ainsi le principe de base du festival: un poète, un micro et un public.
Le poète finlandais Väinö Kirstinä lit ensuite un de ses poèmes intitulé "Exorcisme". Gaston Bellemare en profite pour souligner l'importance de la participation de poètes étrangers au festival.
Le chroniqueur des arts visuels, Gilles Daigneault, parle de l'exposition d'Herménégilde Chiasson et du travail de celui-ci mélangeant la poésie et l'art visuel. Il évoque aussi les expositions de l'artiste invité vedette du festival, Fernand Leduc.
Paul Chanel Malenfant fait la lecture d'un de ses poèmes et s'entretient ensuite avec l'animatrice de l'émission. Il parle des prix qu'il a reçus et qui le motivent dans son travail, de son plus récent recueil intitulé "Fleuves", de son travail de professeur et de son roman "Quoi, déjà la nuit?"
Entrevue avec Béatrice Migneault, récipiendaire du prix Alphonse Piché du Festival international de poésie de Trois-Rivières. Elle lit un extrait de son recueil "On a asphalté le désert" qui lui a permis de remporter ce prix. Elle explique ensuite ce que le désert représente pour elle, parle de sa découverte et de son choix de la poésie et de la grande stimulation que constitue pour elle le Festival de Trois-Rivières.
La poète acadienne Diane Léger lit un de ses poèmes intitulé "En attendant l'hiver".
La poète brésilienne Élisa Lucinda lit également un de ses poèmes en portugais intitulé "Escolha" (au choix).
Mots clésCultureFestivalsLecturesLittératureLittérature étrangèreLittérature franco-canadiennePoésiePrix
Identifiant1265653
Mise à jour2009-04-17
Page 1 de 1

Haut de la page

 

Chercher dans les résultats



 

Média
Radio (1)
Diffusion
1995-1999 (1)
Mots clés
Tout afficher
Titres d'émissions