CRILCQ DLLF Aide
 

RÉSULTATS DE RECHERCHE


Nouvelle recherche :

Recherche avancée
 

Nombre de documents trouvés : 3



Bas de la page

Page 1 de 1

   
1 Média Radio
Titre de l'émission ECRIRE L'HISTOIRE AU QUEBEC
Titre de l'épisode(01/14)
Date de diffusion 1981-06-14
ArtisansMajor André, réalisateur; Ricard François, animateur
RésuméPortrait de l'historien néo-nationaliste Michel Brunet, reconnu pour sa conception anti-idéaliste de la cohabitation entre francophones et anglophones, de son influence sur la Révolution tranquille et de ses écrits dont CANADIANS ET CANADIENS, ÉTUDES SUR L'HISTOIRE ET LA PENSÉE DES DEUX CANADAS et LES CANADIENS APRÈS LA CONQUÈTE.
Mots clésHistoireIndépendantismePolitiqueSociété
Identifiant46410002
Mise à jour2009-04-17
2 Média Radio
Titre de l'émission ECRIRE L'HISTOIRE AU QUEBEC
Titre de l'épisode(01/14)
Date de diffusion 1981-06-14
InvitésBrunet Michel, historien, professeur, écrivain
ArtisansMajor André, réalisateur; Ricard François, animateur
RésuméMichel Brunet relate comment il est devenu historien. Il raconte ses études qui l'ont mené à l'enseignement et à l'écriture d'une thèse sur les relations américano-canadiennes. Il exprime ses sympathies pour les Américains et son nationalisme à contre-courant de ses contemporains. Il considère important de connaître les différentes interprétations de l'histoire entre les Canadiens anglais et les Canadiens français. Il insiste sur sa volonté de présenter, comme historien et professeur, les aspects polémiques et dérangeant de l'histoire.
À 19:11, il revient sur ses origines et défend le rôle de la bourgeoisie dans l'avancement de la science et de l'économie au XIXe siècle. Il décrit sa démarche en opposition avec celle de son contemporain Fernand Ouellet.
À 25:54, il parle de son influence et de ses correspondances avec ses «disciples» de la Révolution tranquille, et parle de ce qui fait un bon historien.
Mots clésÉtats-UnisHistoireNationalismePolitiqueSociété
Identifiant46410003
Mise à jour2009-04-17
3 Média Radio
Titre de l'émission ECRIRE L'HISTOIRE AU QUEBEC
Titre de l'épisode(04/14)
Date de diffusion 1981-07-05
InvitésWallot Jean-Pierre, historien, journaliste, vice-recteur à la recherche de l'Université de Montréal
ArtisansMajor André, réalisateur; Ricard François, animateur
RésuméJean-Pierre Wallot se remémore ses débuts dans le journalisme et son arrivée à la Faculté des lettres. Il parle des représentants de l'«École de Montréal», Guy Frégault, Michel Brunet et Maurice Séguin, qu'il découvre à son arrivée au Département d'histoire de l'Université de Montréal. Il fait une étude du Bas-Canada et découvre une période qu'il juge similaire au Québec de la Révolution tranquille; ses réflexions l'amèneront à rejeter le mythe de l'évolution linéaire et conservatrice du peuple québécois. Il étudie aussi les relations internationales, l'économie et les luttes de classes, ce qui l'incitera à devenir un partisan de la complexité et de la synthèse. Il considère le «progrès» en histoire en terme de questions et non de réponse. À la suite de ses nombreuses collaborations liées à la multi-disciplinarité, il distingue l'apport de l'historien face à l'économiste. Il parle de son intérêt pour Lionel Groulx, de ses recherches sur le tournant du XIXe siècle et fait le point sur l'état du travail historique au Québec et au Canada.
Mots clésHistoirePolitiqueSociété
Identifiant46476002
Mise à jour2009-04-17
Page 1 de 1

Haut de la page

 

Chercher dans les résultats



 

Média
Radio (3)
Diffusion
1980-1984 (3)
Mots clés
Tout afficher
Titres d'émissions